Bienvenue sur leaubleue - Les frais de port sont offerts pour toutes les commandes au dessus de 60€ 🩷

5 erreurs à éviter quand on démarre l’aquarelle

Aujourd’hui je tenais à vous partager 5 erreurs que j’observe chez les débutants à l’aquarelle. Mon objectif ? Vous éviter des déceptions et de vous voir baisser les bras avant même d’avoir découvert tout ce que l’aquarelle peut vous apporter dans votre vie de créatif.

Est-ce que vous vous retrouvez dans cette situation ? Où vous êtes un peu déçue de votre aquarelle ? Ou quand vous trouvez que, une fois sèche, ce n’est pas aussi joli que le rendu final de l’exercice suivi ou le tutoriel ? Les couleurs ne sont pas les mêmes, l’harmonie visuelle est plate … Au final, vous êtes découragée. Et souvent, cela n’a absolument rien à voir avec vous ou votre expérience encore novice avec l’aquarelle. Allons creuser ailleurs.

Pour vous débloquer en tant que débutant, je vous propose de mettre le doigt sur 5 erreurs à éviter, aussi bien côté technique que du côté de votre état d’esprit et de votre façon d’aborder l’aquarelle. L’objectif ? Vous faire plonger dans l’aquarelle avec les meilleurs outils !

 

Erreur n°1 : Utiliser le godet de blanc

 Erreur à éviter à l'aquarelle quand on débute utiliser le godet blanc

Généralement fourni avec les palettes, il n’est pourtant pas utile. Le concept de l’aquarelle est d’éclaircir sa couleur avec de l’eau. Utiliser le blanc dans vos mélanges est une technique plus proche de la gouache que de l’aquarelle. Quand on est débutant, il vaut mieux le retirer de sa palette et le replacer par une autre couleur. Ainsi vous ne serez pas tenter d’éclaircir vos teintes avec le blanc, et vous vous entraînerez à procéder de manière plus académique, avec l’eau ! Vous pourrez réintégrer plus tard cette couleur dans votre palette quand vous aurez acquis plus d’expérience. Seulement à ce moment-là, vous saurez mieux utiliser cette teinte pour, parfois, “réhausser” ou “illuminer” des parties de votre aquarelle sur une peinture sèche.

 

Erreur n°2 : Mettre le papier aquarelle au second plan

Lorsqu’on débute à l’aquarelle, on se concentre souvent sur les couleurs, alors que le papier est un élément primordial pour donner vie à vos créations. Il devrait être en haut de votre liste d’achat au moment où vous vous équipez pour la première fois en magasin de beaux arts. L’aquarelle est une peinture à l’eau, il nous faut donc un support de papier épais et de qualité pour gérer la liberté de ce médium au mieux. Le papier aquarelle est un support épais (300g/m2) avec un léger relief à sa surface (grains fins) qui permet à l’eau de se répartir lentement dans ses fibres, et harmoniser ainsi la répartition des couleurs et le séchage. Un papier trop fin ou non aquarelle aura tendance à gondoler et à faire les fameuses “auréoles” disgracieuses. Oubliez-le !

Un papier aquarelle de qualité donnera une plus belle dimension à vos peintures et surtout vous permettra d’être plus à l’aise lorsque vous serez dans l’action. Il séchera moins vite et vos couleurs seront plus vibrantes.

Si vous pouvez vous l’offrir, je vous conseille de tester une feuille de papier 100% coton et grain fin. Les formats 56 x 76 cm (Jésus) sont par exemple les plus économiques.

 

Erreur n°3 : Avoir du mauvais matériel

Erreur à éviter quand on débute à l'aquarelle : utiliser des papiers bas de gamme

Utiliser du matériel trop entrée de gamme, c’est vraiment dommage (palette Action par exemple ou certaines marques de couleurs “fines”). Au moment où vous voudrez refaire un exercice ou un tuto issu d’un livre ou d’une vidéo, vous serez déçus du résultat qui sera fade et trop éloigné de ce qui vous a été montré. Les pigments ne seront pas aussi intenses, les mélanges ne se feront pas aussi bien… Vous serez vite frustrées. Retrouvez ici mes conseils pour bien choisir votre matériel et notamment vos couleurs ou votre palette en fonction de votre niveau (aquarelliste débutant, intermédiaire, ou expérimenté) Comme tout sportif, équipez-vous bien pour pratiquer votre hobby dans les meilleurs conditions !

 

Erreur n°4 : Vouloir tout réussir tout de suite

L’aquarelle n’est pas le médium le plus facile à appréhender. Cela demande de la patience et de la pratique avant de pouvoir apprécier toutes les facettes de ce médium et d’arriver à des premiers résultats. N’ayez pas peur de rater ou de gâcher du papier ! Vous entraîner régulièrement est la meilleure chose à faire pour voir sur vos feuilles des résultats semblables à vos aquarellistes préféré·es. Soyez patient·e, répétez vos gestes, apprenez à connaître vos pinceaux et vos couleurs… Dites aurevoire à votre côté perfectionniste, et regardez l’aquarelle comme un médium “libre” qu’on ne peut réellement maîtriser à 100%. Amusez-vous pour démarrer et avec le temps, votre pratique sera plus naturelle, vous serez plus à l’aise avec le dosage de l’eau et vos aquarelles vous plairont de plus en plus, c’est garantie !

 

Erreur n°5 : Penser qu’il faut du talent pour réussir ses aquarelles

Erreur à éviter quand on débute à l'aquarelle : désespérer

Personne ne naît avec un don en dessin ou en peinture comme un pouvoir magique. Lancez-vous et ne vous découragez pas. Le talent, ça se travaille ! C’est à vous de façonner vos capacités grâce à votre détermination et à la répétition. L’aquarelle demande un peu de discipline et beaucoup de pratique. N’ayez pas peur, vous allez y arriver ! N’oubliez pas d’identifier ce qui vous fait plaisir et persévérez !

 

Du bon matériel et de l’entrainement, voilà votre recette idéale pour réussir vos aquarelles même lorsqu’on débute tout juste. Gardez confiance, vous serez bientôt fières de vos aquarelles !

Quelle erreur a le plus résonnée avec vous ? Dites-moi tout.

Et pour continuer à progresser à l’aquarelle, découvrez 6 techniques à connaître quand vous débutez.

Message précédent

4 commentaires

  • Merci Blanche pour tes precieux conseils J’adore te regarder peindre.Je voudrais me re mettre a peindre mais prise par le temps. J’ai deja un peu de materiel puisque j en ai fait il y a une quinzaine d’années. Si tu savais combien je suis zen en ta presence.a bientot Bonnes fetes de Noel Marie

    Hallard Marie sur
  • Merci pour ces précieux conseils ! C’est rassurant de lire tes conseils ;)
    Je pense bientôt m’ y mettre pour de bon ;) j’attends d’avoir un peu plus de temps…

    Maryse sur
  • Merci pour ces conseils que j’attendais avec impatience.
    Je vais pouvoir m’y mettre avec déjà le matériel que je possédais d’une petite palette de chez Winsor & Newton (12) qui était dans un tiroir avec qqs pinceaux et j’ai aussi acheté le papier mais seulement en 224g, je vais chercher à me procurer le papier en 300g. C’est vrai que j’avais fais qqs essais avec le blanc mais avec tes conseils je ne l’utiliserai donc pas pour l’instant. Je regarderai aussi sur la boutique. Bon courage pour la suite, je me régale de tes oeuvres magnifiques.

    Blandine Lafon sur
  • Merci pour ces conseils que j’attendais avec impatience.
    Je vais pouvoir m’y mettre avec déjà le matériel que je possédais d’une petite palette de chez Winsor & Newton (12) qui était dans un tiroir avec qqs pinceaux et j’ai aussi acheté le papier mais seulement en 224g, je vais chercher à me procurer le papier en 300g. C’est vrai que j’avais fais qqs essais avec le blanc mais avec tes conseils je ne l’utiliserai donc pas pour l’instant. Je regarderai aussi sur la boutique. Bon courage pour la suite, je me régale de tes oeuvres magnifiques.

    Blandine Lafon sur

Laisser un commentaire